Feeds:
Posts
Comments

Archive for January, 2010

LA COMMUNAUTE NATIONALE LIBANAISE A L’EPREUVE DU PRINTEMPS 2005: ENTRE LE MYTHE ET LA REALITE:
et oui… grace a ce fameux memoire qui m’a pris 13 mois de travail, et surlequel j’ai tellement galere, j’ai gagne le PRIX SAMIR KASSIR pour la liberte de la presse 2007… Categorie jeune chercheur.
il faut dire, que ce prix m’a tellement emue, etre laureate du Prix samir KASSIR est tres touchant pour moi, qui maintenant porte le nom de mon prof…
encore plus grace a ce prix j’ai recu des offres de publication, moi qui en revait, et qui l’a ecrit noir sur blanc dans le liminaire du memoire….
enfin, je ne peux qu’exprimer ma gratitude a la delegation europeenne qui decerne ce prix, a tous les membres du jury qui ont note mon travail, et surtout a la coordinatrice du prix pour nous avoir encadre apres la remise avec la bousculade des journalistes et des entretiens a faire.
Ce que je garderais en memoire, c’est la rencontre et les felicitations de Ghassan Tueni, de Ziad Baroud, de Ali el Atassi, mais surtout les felicitations larmes aux yeux de la maman de M.Kassir…
je ne peux oublier le dejeuner avec l’ambassadeur Laurent, un homme tres charmant qui s’interesse vraiment au Liban, et sa femme tres chalheureuse et tres sympathique rencontree lors du diner…
sans parler de la dame dont je ne connais pas le nom et qui travaille a la delegation qui tres gentiment nous a acceuilli le matin, dit ou nous assoir, nous a inviter a dejeuner, et a diner ….et qui m’a conseiller de publier chez l’Harmattan…(hum: je devais me prendre au serieux)
remercier tous ses gens n’est pas suffisant, ce prix je l’ai gagne a cause d’un memoire fait sous la direction de la plus merveilleuse des directrices d’Institut, celle qu’on considere plus comme la mere attentionnee de la grande famille de Sciences Po Beyrouth,Mme Fadia Kiwan.
d’ailleurs je pense que le prix devrait aller a elle, qui a  non seulement dirige mon memoire, mais surtout guide et encourage durant les annees passees a Sciences Po Beyrouth.
sans parler de tout le corps professoral de l’Universite, qui a durant de nombreuses annees, aide a notre formation academique.
d’ailleurs, je n’ai pu quand jai remercie la delegation que dedier ce prix a tous les professeurs que j’ai eu et qui ont collabore d’une facon ou d’une autre a ce travail, meme sans qu’ils ne le savent. l’apport de chaque cours , l’apport de chaque professeur y est…
sans parler du soutien de mes professeurs que j’ai eu a Grenoble, du soutien de ma famille et celle du CEMAM, le centre ou le directeur M.Varin m’a souvent encouragee a apporte des nuances et des corrections a mon developpement.
le travail de recherche avec ce memoire n’est pas fini, il me reste d’autres recherches a entreprendre, garder le niveau n’est pas une tache facile, refaire un bon travail non plus, mais je l’espere et je ferais tout pour me reconcentrer sur un travail qui pourrait je l’espere un jour aider la societe libanaise et l’instauration d’un etat de Droit dans mon pays.
Rita Chemaly

Read Full Post »

Des Pigeons,

Sommes nous des pigeons? Les pigeons ont des ailes blanches, les pigeons peuvent s’envoler, peuvent être libres, peuvent aller haut dans les cieux

Nous libanais, sommes nous des pigeons? Sommes nous libres? Pouvons nous aller haut dans les cieux?

Au fait nous ne sommes pas libres, nous sommes obliges d’aller haut dans les cieux par des attentats , explosions, et je ne sais quoi d’autre….

Des pigeons?

Les pigeons sont tués chez nous, tues , massacres, intellectuels aux intestins explosés, on nous attend et boum des années de vies, des familles sont eclatees, des familles sont eplorées… est ce le sort des libanais??

Jusqu’a quand? Au nom de quel Dieu, au nom de quelle cause? Au nom de quoi sommes nous des victimes transformees en martyrs du jour au Lendemain?

A quand cette fabrique de martyr va t elle continuer a moudre son grain? Cher meunier ne peux tu l’arreter? Qui devrait l’arreter? Qui donne l’ordre?

A quand va t on continuer a s attaquer a ces pigeons voleurs, pigeons voyageurs? Ne peut on pas les laisser en paix? Les laisser vivre, les laisser tout simplement?

Encore des questions, et encore des questions, pour eloigner cette question qui nous taraude l’esprit: Who s NEXT? Encore pire, combien d’innocents vont tomber avec ce Next? Ces oubliés de l’histoire? Ces oubliés dont les amis pleurent, ecrivent, créeent des blogs pour exprimer leur rage et leur desarroi face a ce qui arrive….

Quoi dire?

Charles, Samir, et tous ceux qui sont tombés en victime innocente d’une explosion à la libanaise, donnez nous, vous qui etes haut dans les cieux, l’espoir et la rage necessaire pour avoir la force de continuer a voir d’autres pigeons blancs tomber.

R.C

Read Full Post »

Amour que de l’amour

Les rides de SARKIS, un des “freres” dont nous nous occupons dans l’association pour les personnes a mentalité réduite.

Un regard pénétrant, un regard qui a vécu et qui a vu beaucoup de choses dans sa vie.

On me dit que Sako comme on l’appelle est : malade,  je ne le vois pas, quand il me dit, ma fille « ya be nte » assied toi, quand il s’assure que j’ai été servie tout comme lui, j’ai eu ma part de biscuit, jus et gateau. Je ne vois pas la maladie.

Sako, dont le regard entoure de rides, cache un esprit ludique qui rit, et plaisante….

Sako vit dans son monde, calme, il rit seul et calmement, n’a pas de ses sorties ou crises que d’autres freres ont…

Sako… cher ancien, tu m’apprends beaucoup.

Marie : la fofolle qui ne parle pas, mais qui parle beaucoup. Et oui avec moults gestes, marie me raconte sa vie. Elle parle et parle, d’une facon volubile, et incomprehensible pour moi qui lui tient la main, lui fait des calins, et la serre pour qu’elle ne tombe pas.

En cadeau je lui ai donne un rouge a levre, elle le voulait tellement, et mon bracelet, en contrepartie, elle me laisse un chapelet, qui pandouille dans la voiture.. c’est Marie, avec ses boucles d’oreilles, son sac a main, ses ongles vernis, et son rouge a levre de travers.

Elle travaillait parait il dans la lingerie : laver les linges , les secher et les repasser…

Avec sa maladie, les sœurs, de vraies sœurs cette fois, le  lui ont interdit, et depuis , Marie est inconsolable… hein hein hein et geste, et hein hein hein, elle me raconte elle pleure, elle gesticule et hein hein hein, que puis je faire, lui donner un cadeau, l’embrasser et la serrer…

Ammo Geryes,

Eh oui le phenomene, nous l’aimons tous, même si des fois violent, il nous frappe, ammo geryes et le dynamo du groupe, il repete tous les mots et phrases qu’il entend, ammo geryes même s’il sent mauvais a bon cœur , tu lui tiens la main, il se calme, il te trouve jolie, il s’asseoie a cote de toi et essaye de se taire pour moins de 10 secondes J

Et oui ammo geryes, qui te donne sa montre qui lui fait mal au poignet, qui porte une allousse, ou bonnet de laine, et qui avec son pyjama sous le manteau et ses grosses bottes rouges ressemble a un pepe bien decapite…

Oh ammo geryes qui se met a se cacher durant les prieres, et qui nous chante et rigole de facon incongrue, je t’aime !

Read Full Post »

Rhissa Rhossey: un patriotique du Niger qui a su avec sa plume et ses mots expliquer la realite de leur combat au Niger!
dans son poeme IMBROGLIO, Il a des paroles si poignantes qui me rappellent mon prof!
“la revolution est concue par les savants
les braves y meurent
et les laches en profitent”
cela ne s’applique t il pas sur cette presumee Elite politique qui n’a rien d’une elite et qui veut dialoguer a nos depends?
une classe politique de WARLORDS, des messieurs qui se sont fait la guerre qui ont devaste le pays qui nous ont mene au gouffre, et puis qui aujourd’hui apres des annees de collaboration pour certains, des annees de prisons pour d’autres, veulent dialoguer pour la paix et surtout L’AVENIR DE mon pays!
ne comprennent ils pas, qu’ils sont du passe, et l‘avenir et pour nous!?
oh compagnons de lutte de l’USJ, oh compagnons des manifs sous la botte et tutelle… ne faudrait il pas commencer une nouvelle revolution et etre des rebelles pour une cause encore plus importante?
rita

Read Full Post »

Racisme et discrimination

une amie est venue de Grenoble passer une annee a Science Po Beyrouth: le superbe ahla w sahla qui lui a ete reserve, par un psychopate, a la tete ( non … un psychopate sans tete !) , un prototype …. un prototype du comportement raciste, et haineux de certains libanais! libanais qui se croient superieurs et maitre de tous! une etudiante Noire , tabassee a Beyrouth: et oui! nous sommes bien un pays ouvert, chaleureux, ou les etrangers se sentent bien acceuillis! a condition qu’ils goutent uniquement a notre Taboule, labne, manakiches!admirent notre FEYROUZ, notre “raje3 yot3ammar lebnen”, aillent a byblos , Tyr et autre! mais pour autre chose: un Tabou est a note: le Racisme libanais envers les etrangers: qu’ils soient de couleur noire, qu’ils soient des philippins, des egyptiens, et j’en passe….euh… on n’en parle pas? et bien…. on a des manakiches, il est vrai que nous sommes genereux, mais …. le statut des “bonnes”, l’ego des “tantes” en leur parlant, (j’ai enleve “achrafieh” pour ne pas me faire plus d’ennemis que j’en ai deja!en plus se sont les “tantes libanaises” qui font ca , non seulement ” tantets el achrafieh”! ), les bonnes qui gardent des enfants gates, qui ne savent meme plus se remplir un verre d’eau tous seuls! euh… mais tout ca on y est habitue, c’est notre quotidien, ce sont des choses qui peuvent passer inapercues… mais ne pas assister une personne en danger????? je reconnais que ne pas admettre que la personne qui travaille chez nous s’assoit a l’arriere alors que la voiture est vide, ne soit plus aussi grave que ne pas assister une personne, une jeune fille, qui se fait battre en pleine rue! ah…. c’est du fatalisme? a t on vraiment perdu l’esprit et le coeur? mais pourquoi? comment? qu’elle socialisation et education recoit t on? n’est ce pas ses memes jeunes qui rendent notre quotidien plus facile? n’est ce pas elles qui eduquent nos enfants? qui ont la charge de nos tetas? sans parler de faire faire pipi au jeddo! ah…. je suis crue?! mais j’ai vraiment ras le bol ! on a 10 doigts! une tete , un coeur! mais un esprit critique! travaillons a ce que cet esprit critique nous reveille un jour de notre lethargie de Libanais superieurs! el sirlankiye, a un Nom , prenom, elle peut meme venir des philippines, de l’inde, c pas toutes des ” sirlankiye”! leur statut est femme de menage! pas esclaves! des heures de travail existent! pas de 24h sur 24! quand meme! eunnooo! quand meme! toute personne noire ne travaille pas necessairement chez nous! elle peut meme etre plus eduquee! elle PEUTt etre la pour faire des etudes! eunno merde! pourquoi nous quand on voyage, on est oblige de faire le menage chez des etrangers qui sont civils avec nous , alors que nous sommes des maitres incivils , inciviques, ainsi.. ce que vous voulez avec les gens qui viennent chez nous pour travailler, et qu’on prend de HAUT???????! on a du genie! je le sais ! mais pas dans ce domaine je le crains! et oui… une histoire vraie qui marque d’une pierre rouge notre chaleureux esprit de generosite, d’ouverture… de… de….! voila! ca c’est dit! http://www.walf.sn/actualites/suite.php?rub=1&id_art=24188 nouvelleS amicaleS, etudiants eveilles et Responsables, je vous demande de penser avec moi a des mesures Pratiques que nous simples etudiants libanais pouvons faire! amis, connaissances,cousins, famille, Libanais, vous voulez repondre?! et bien! faites! faites quelquechose! DITES MOI SI J’EN RAJOUTE! COLERE? OUI… MAIS PEUT on se taire ? jusqu’a quand?????????? nous ne sommes pas RASCITES! EUHHHH… permettez moi de dire … si! RITA CHEMALY JE SIGNE EN TOUTES LETTRES! et repondez moi en signant! si vous osez! et n’essayer pas de parler de mes fautes d’orthographes ou de langue, ou de frappe! car le sujet est brulant! il est GRAVE!

Read Full Post »

Miracle! j’ai vecu des miracles…

lors de ce Fabuleux voyage en France, le premier que j’ai jamais fait, j’ai vecu des miracles:
le miracle de voir des gens vous aidez alors que vous n’osez meme pas demander de l’aide.
le miracle de discuter avec des personnes tres differentes de vous mais oh combien interessantes!
le miracle d’ecouter la voix de vos parents, famille et amis a mille lieu de la ronde!
le miracle de savoir se debrouiller quand la paperasse devient difficile a gerer et les decisions de plus en plus decisives!
le miracle de dire au revoir a ceux et celles avec qui vous avez quasiment vecu quotidiennement
le miracle de vivre des choses inedites avec des personnes de passages, des moments forts, intenses!
le miracle de se faire des amis surs! sur qui on peut compter
le miracle de savoir que la vie continue , meme si un Professeur cher a ete sauvagement assassine!
le miracle de se lever le matin, voir le soleil, sentir sa chaleur se charrier dans tes veines, sentir l’odeur du cafe prepare par maman, ou ecouter le bruissement du journal de papa
le miracle de tenir une vie entre ses mains, une Vie miniscule qui vient de debuter, UNE VIE qui va connaitre une destinee, tenir cette vie en priant pour elle, souhaitant que le bonheur et la joie soient sur sa voie…
Chris j’ai pense a mes parents a leur joie quand je suis nee, j’ai pense a ma vie, a la facon dont je la mene,
je te Souhaite tout le bonheur du monde… cher Petit Cousin
ta GRANDE cousine rita

Read Full Post »

Si l'amour existe, certains genre d'amour est qualifie de contre nature au Liban,

Photo prise en 2009 Amour contre Nature au Liban

aimer….

etre affectueux…
savoir partager….
sentir la presence de l’autre…
l’amour c’est la Generosite meme….
l’Amour c’est aimer sans rien attendre en retour! meme pas l’amour de l’autre.. ouf! c’est difficile, mais oh combien fort et impossible a gerer avec la Raison!
savoir ne pas compter son temps pour l’autre…
ne pas egrener les minutes…..
euh.. egrener les minutes quand l’autre n’est pas present si!
etais ce normal de vouloir voir , sentir l’etre cher a des moments pas possibles? ou est la Raison? ou se trouve la Raison quand le coeur, le corps s’en melent? L’Amour efface tout…. fait oublier tout….
vouloir etre avec l’autre pour se sentir bien? une bouffee d’oxygene… oh que ne payerait on pas pour cette bouffee d’oxygene! juste voir, entrapercevoir si voir n’etait pas possible… euh oui… pour moi c’etait important, presque une question de vie ou de mort!
qui aime? comment le savoir?  une autre sorte d’amour,qui aussi rempli la vie, se charrie dans les veines, rempli le coeur….
pour moi un exemple d’amour vivant Est ma Mere….
oui…
l’amour d’une mere… inconditionne a ses enfants… a sa famille… a son epoux… a ses amis….
la mere….
Marie … la Vierge Marie a aime jusqu’a dire oui pour quelquechose qu’elle ne connaissait pas… qui le pensait elle l’a depasse….ANA AMATOU EL RAB….
encore un amour… celui des amis… aimer les autres…
de meme aimer ses amis…. ses amies… leur preter une oreille attentive …
ne pas faire cas de leur temperament grincheux… grognon…
aimer c’est savoir sourire quand on a envie de pleurer…
aimer c’est se donner….aimer c’est faire preuve de generosite.
aimer c’est penser aux autres avant de penser a soi.
a tous ceux que j’ai rencontre dans ma vie, lors de mes peregrinations et mes voyages, a tous mes amis libanais a toute ma famille (cousins , cousines) je vous dedie ce blog.
rita  …  Ratrout pour certains

Read Full Post »

Génération des explosions et attentats!

J’ai 22 ans, revenue depuis peu au pays, je ne peux inviter mes amis à venir faire un tour au Liban : pays à haut risque sécuritaire.

Sauf les amis à tendance suicidaire peuvent venir ! Et oui au Liban, Pas plus facile de passer outre bord, rejoindre les convois de ceux qu’on fait “martyrs”.

Fabrique de martyrs le Liban! « specially made in Lebanon »: si un convoi vous approche de trop près, le matin attention ! Écartez vous ! Pour une fois bougeons de notre plein gré ! Avant nous injurions  ses « dogs» qui envahissaient la route nous contraignant de nous écarter pour faire passer les generalissimes, les princissimes, les ambassadissimes, sans parler des feodalissimes….aujourd’hui ouille… une sirène … poussez vous… a vos  chapelets !… dites au revoir a vos proches…. Déclarez votre flamme au chéri….vous risquez de passez avec le convoi. Blindé ou pas blindé tout y passe ! Alfa Romeo , Mercedes, Jeep, Murano… Boum.. Bahhh… c’est noir.

Pouvons nous les mettre dans un musée … pour la mémoire ?non ? euh… macabre comme idée ? Mais ces bagnoles coutent les yeux de la tête ! pourquoi pas un musée ? Si ce n’est pas pour elles, en souvenir du moment ? non ? tanpis … le refrain continue.. la la la laaaaa

Kassir a 9h , Haoui aussi, Chidiac a 2h, Tueni a 9h…. et ca continue…vous entrerez dans la fabrique… et oui c’est du signé! Au Liban on aime les choses signées! Des marques ! La marque libanaise : 33 blessés ! Avec Tueni… ca marque ? Ou n’était il pas aussi frenjé ? pas Brenjé ?

Eux, les touristes, vaut mieux qu’ils ne viennent pas: nous, libanais, vaut mieux rester et résister! Et oui : on continue à sortir tous les soirs: même notre zone “monot” rue des jeunes a un jour été attaquée ! on y répond par y aller plus qu’une fois par semaine, boire un verre, après le boulot! Nous trémousser sur une musique de fou, ca fait oublier vos explosions et nous reboost pour après!
la la la laaa même refrain.. Boum … son lointain …explosion …. Les radios commencent à transmettre le message….  coupures du réseau de téléphonie mobile pour une quinzaine de minutes… les télévisions commencent à diffuser spéculations et premières images devant les familles agglutinées…. Les familles zappant, toutes les chaines y passant ! On cherche la nouvelle information, les photos les plus marquantes. LBCI, Future, New tv, Passant par Tv5 , CNN, el HoRRA, tout y passe ! Câble, satellite, chaine locales, régionales, chaines qui râlent….ne chantent elles pas toutes le même mouwal ?

Kaslik? jounieh? zalka? Vous les avez exploser?  Et bien le shopping! On va le faire et on continuera à le faire !

no way d’arrêter d’acheter nos tee shirts moulants! super cons, a la limite du vulgaire! Mais le plus vulgaire c’est vos explosions, alors pour nous « no limits »! Les chairs vous pouvez les voir « for free », dans les boites, de notre plein gré. Les hauts couvrent à peine les corps, les pantalons à la taille plus basse que basse, découvrent chute de reins, nombrils, tatoués, percés…. Cet étalage de chair ne vaut il pas mieux que l’étalage fait par les attentats : pas de mains ensanglantées, boueuses, de surcroit, qui sentent le brulé ! Le cramé ! Bout de chair trouvé, dans les voitures, à terre, dans les égouts avoisinants, sur les balcons des gens !avec Mkalles même dans les bois déboisés !

On achète des « top » qui font à peine quelque centimètre de tissu à des prix extravagants ! et on le fera encore et encore ! on préfère l’eau de toilette Cacharel de chez Ki fi à la grande eau des pompiers et secours accourus pour éteindre un feu mortel ! nous  jeunes, on  préfère l’eau de Cacharel, merci bien ! On préfère le feu allumé dans  les bars de Monnot par un barman zélé ! Pas celui des voitures, allumé par un détraqué mal réveillé ! On préfère débourser notre argent de poche pour acheter un beau manteau, à la place de la couverture utilisée pour couvrir les « restes » de nos morts ! on va débourser nos maigres salaires! Oui oui ! Même  l’argent de poche de nos papas! et oui !avec leur bénédiction! Merci ! merci ! Pas la peine de faire du zèle vous autres ! merci ! on se débrouille tous seuls nous les jeunes !

Sachez qu’on est aussi très têtus ! De vraies têtes de mules ! Demandez aux parents ! Vous exploser des endroits, pensant que Stop, on n’y va pas plus. Stop on a peur !  La génération des explosions et attentats, va de plus en plus a ses endroits…

la la laaaa le refrain continu… je vous avais bien dit : les libanais sont têtus !voyez : ils choisissent une fois pour toute ! Et ne changent plus jamais d’avis ! Exemple poignant : Nabih Berri : est toujours la ! Choisis ! Élu ! Par le « nouveau » parlement qui n’a de nouveau que le nom !

explosion… attentat.. Explosion…plan machiavélique ? on vous répond par la résistance de Nous JEUNES LIBANAIS , génération qui vit à suivre les explosions pas à pas! Al da3ssé , comme on dit en libanais !

plus a la radio, plus a la télé “avec les séries des istinkarats” , on ferme les facultés pour  un jour? Et bien! On va un jour fermer la gueule à tout le monde? jpense pas ! Vous le pourrez pas! Vous  ne connaissez pas l’effet de l’arak et de notre taboulé ! Ils délient nos langues! Et commence l’exhibition!

Ouvrira! On a tous joué à cache cache dans notre enfance! Vous pensez nous refaire jouer à chambre noire à notre age? Juste pour le rappel, même à Chambre noire nous excellons ! Souvenez-vous en 1989 -1990, les années de guerre n’étaient pas finies ! Nos chambres d’enfants étaient noires, les seules lumières glauques venant des bougies ou même de la lumière du jour se filtrant difficilement entre les sacs de sables entassés aux fenêtres qui nous fermaient la vue, sacs de sables et obscurité qui nous protégeaient.

Euh… oui on excellait à jouer à Chambre noire ! Trouvé ! Bang Boum !pas d’école, routes fermées, chambre noire, pipi au lit, tous les habitants des immeubles du quartier entassés dans un abri sous terre. Tartines et rations d’eau ! Boum Bang ! S’était la guerre ! Au moins derrières nos sacs de sables on s’amusait ! La tension ne nous touchait pas !on était à l’abri !

Radio et télé, si électricité il y avait, mettaient tom and jerry…

Oui la petite souris qui coure coure coure ! qu’a-t-on appris de tout ca ? Nous, génération des bombes et explosions, on rigole toujours malgré les bombes, les explosions ! Fubar ! Crystal ! Cuba Libre!  Tom and Jerry! On s’amuse ! On veut oublier ! Boum Bang ! la la la laaaaa ….

la génération de la guerre, celle de nos parents, a survécu, vous voulez faire peur à leurs enfants? C’est raté! et ouiiiii…. la la laaa raté!

Notre zaatar ouvre l’esprit avant l’exam! n’est ce pas? un jour il nous ouvrira l’esprit pour nous unifier contre tous les bourreaux, tous les tabous, toute discrimination!

Ils sont plus résistants avec leur Gucci, ses jeunes ? Avec leurs Ray Ban et SMS, ils vous suivent au pas! les filles ont des chaussures pointues,  maintenant c’est pour leur faire mal au dos, un jour ca leur servirait a vous botter le cu! On va vous le botter ! et oui! La génération des explosions n’a pas encore dit son dernier mot! N’a pas encore fait son dernier geste! Les révolutionnaires en herbe toutes confessions confondues n’ont pas encore utilisé toute leur matière grise.

Ils le feront! Je le sais! Un jour sporadiquement, Boum! Ils le feront! de Annar,  Roadster, Tycoon, de Mango, Zaara, tous feront un jour leur révolution a leur Facon ! Et oui on vous le promet!

Le boulot reste à faire… j’y vais… vous aussi je suppose?

Rita Chemaly

Read Full Post »

c’est vrai que je travaille d’arrache pied sur mon memoire,
c’est vrai que je ne pense plus que communaute, societe civile, symbole, representation, medias…. tous les themes de mon memoire… mais je prends des Break… Et oui une pause …
et la pause de ce mardi 7 mars 2006 a ete d’aller voir le film de Maroun Baghdadi: Hors la vie
voila ce que je savais de ce film :

Premier film libanais a remporter le prix du jury au festival de Cannes en 1991, c’est une film “hors la vie” est une film inspiré du récit de Roger Auque, photographe kidnappé au Liban. Le film de “baghdadi” chronique de cette captivité, “sera la minutieuse mise à sac de toute forme de repère”.
Mort(e) le 10 Décembre 1993 à Beyrouth (Liban),
Il aura réalisé trois longs métrages en français
je savais aussi que Samir Kassir l’avait cite dans son introduction de Histoire de Byerouth, le livre que je lis depuis 3 semaines… mon livre de chevet, avant de dormir….
en passant a Huvelin pour voir mon directeur de memoire, une affiche attire mon oeil: hors la vie, maroun baghdadi… j’avais vu cela quelque part, je ne savais plus ou… le lendemain apres avoir relu Histoire de Beyrouth je decouvre le passage de M.Kassir… (je ne peux que l’appeler comme ca, il a toujours ete Monsieur Kassir pour nous ses etudiants)
donc, j’appelle tous mes amis… et je “spread” la nouvelle: nous devons absolument aller voir ce film….
j’y vais seule a la fin, et c’est avec lili et hussein que je commente le film…. mon dieu…. c’est le liban et point barre… que dire? …. j’ai tellement de choses a dire … mais je ne sais par ou commencer…
a ceux qui connaissent l’actualite , ils vont comprendre que ce film a eu un grand impact surtout avec le rapatriement du corps de Michel Seurat en france….
apres le film, je ne peux que dire a qui j’ai pense… j’ai pense a seurat, a Samir et aux libanais et friands de partage et de liberte d’expression qui sont poursuivis et qui sont kidnappes….
en retournant a ma voiture garee rue monot, je ne peux que vous dire que j’ai eu la frousse… et si les ” services de renseignement” qui nous matrakaient lors des manifs etudiantes, ces services qui nous frappaient photographiaient, qui nous faisaient peur… qui dit qu’ils ne sont plus capables de nuire?
samir a ete tue, gebrane aussi, des bombes et des harcelements se font toujours….
euh… les photos que j’ai prises lors des manifs, elles peuvent mettre ma tete a prix… je le sais … pour les sauvegarder , ses vestiges du passe etudiant et ce vestige de la memoire activiste, de ceux qui ont garde la flamme de la liberte sous la tutelle, j’ai mais ces photos sur les sites de sciences po, j’en ai donne une copie a samy gemayel, a Bachar attieh, a Nabil abou charaf, sur des CD…. je les ai meme downloader sur differents serveurs… mais ma tete est toujours a prix….c’est horrible… mais c’est le liban, et malgre tout, je sors, je continue a prendre des photos tout comme Roger Auque, et j’aime ce que je fais…
Monsieur Baghdadi, vous avez bien redessine la realite libanaise, malgre le son pas tres clair , votre film nous a fait reflechir, et m’a enfin redonner ce vouloir de changer les choses que j’avais perdu avec un lache assassinat… avec votre film vous m’avez redonner cette force qui me manquait et cette cause… je vous promets… we r back…. in THE GAME…
a marina,cynthia “korko” a gilbert, a nabil a hussein, lili, et tous les autres qui ont comme moi un jour perdu leur illusions …. moi j’ai repris confiance hier soir, avec ce film… la mort de M.Kassir, n’est pas vaine… reprenons notre Job  et malgre les differences, CRIONS NOTRE RAGE…. Par les photos, les journaux, les pompoms girls…
W TOZ 3LAYOUN KELLOUN!
3ALEHOUM Pour creer au moins notre propre destinee et montrer ce qu’on veut….
yalla!

PhotoRITA!

Read Full Post »

LE LIBAN EST UN REVE MAIS ON VIT LE CAUCHEMAR

voila chers amis, les paroles de la chanson que vous ecoutez bloggant dans cette page. la partie en francais je ne l’ai pas reprise, c’est la partie en libanais que j;ai traduite a la hate pour cathou, en suisse….

j’ai rencontre rayyess beck a la commemoration de samir Kassir le 12 mars 06 au city center, ce jeune homme est jeune et ses paroles bien vivantes, montrent surtout beaucoup de maturite… est ce la guerre, est ce le vecu des libanais… allons savoir! mais sa chanson est la! a vous de laisser votre feedback.

bizou a tous les emigres libanais  et amis francais qui etaient la hier pour supporter une cause qui est devenue la leur aussi.

Traduction littérale, de la chanson rap de rayyess bek : par Rita chemaly

Dors mon cher dors… il est temps ke tu dormes

J’ai vécu dans un pays où il y a des guerres a cause du taboulé et hommos

Je veux émigré , mais sincèrement, j’étais pas motive

Vivre loin de mes parents je ne pouvais pas supporter

Je suis un laic , ki n’essaye pas de mettre ensemble tony et mhammad

Je suis arrive au résultat ke les pastek se cassent ( au Liban ca veut dire, k’ ;ils arrangent leur problème ensemble, tous seuls)

Puiske de toute facon, toute leur vie ils s’entretuent

Et je suis arrive au resultat de kitter ,

Et je ne veux pas encourager les gens même avec ce microphone

Ils ont fucker notre enfance… k’eske ils veulent encore de nous ?

On a ete eleve dans des abris

K’est ce ki va encore sortir de nous ?

Le peuple est un ane (idiot)

Et moi je suis comme tous les autres

Comme tous  se pietine je veux pietiner  je m’en contrefiche… (ayre c’est mes couilles)

Ce pays n’est pas un pays

Ce pays est une fabrication

Un grand mensonge

Ils ont mentis a 4 millions

Nous on ete enfant

On était content de partir a la plage (baher = mer)

Combien on voulu un jour se suicider

Est-ce ke un jour on est ne comme ca ?

On est pas ne avec des klachinkofs a la main

On nous les a mis a la main

Je revais d’un Liban

Et d’un coup on a recu une clak (akalneha kaff)

Ma nation ?

Ke veut dire ce mot ?

Cela veut il dire ke tu vas continuer a me faire manger de la merde toute ma vie ?

Tu me marche sur les pieds, je ferme la bouche et je souris ?

Tu veux ke je sois analphabete ?

Pour ke l’education ne rentre pas dans ma tete ?

Wlak dit moi ( fasser le = explike moi)

Considere moi un hamar cad un ane sans comprehension

Le seul truc ke je sais est ke Le Liban est un reve

Et on vis dans le cauchemar

Read Full Post »

Damas… je viens de rentrer de Damas

et oui … je me l’etais promis! et enfin le pas a ete fait .  j’avais tellement envie de visiter cette ville depuis que Parch , un ami francais, m’avait dit combien elle etait belle, j’avais tellement envie de voir la ville que Thomas , un autre ami francais , visite plus que regulierement, j’avais envie de voir la ville des “freros”…. que moi libanaise, militante pour l’independance de mon pays ne connait pas! et oui…
mes amis libanais ( non seulement maronites ) me disaient et me disent : hum… arrete, c ‘est pas possible, decrasse toi bien apres, sent les odeurs, ils sont deguelasse, el chem? yuk… et allah ma3ik….
et je ne continue plus.
ce que j’ai decouvert: une ville coupee en deux: pauvrete et etat fort: et oui…. pauvrete criante, marches luxuriants, des couleurs partout, des tuniques vives, un air sec, un ciel grisatre au crepuscule et de la montagne Kassiyoum, une ville de beton qui git a nos pieds. une grosse ville.
meme le palais presidentiel est gris.
en faisant un zoom in ( jargon bacharien ) : on ne peut  que voir les coloris , les travailleurs, des femmes et jeunes filles en “ralphlauren” , des enfants pourris gates, en face d’enfants qui veulent vendre et faire le business soit une tasse de the, soit une verre de jus d’orange ou de mure ( tout) lave dans un gros bac d’eau ….les chauffeurs de taxi sont si gentils!
Damas, une ville qui a mon avis est coupe en deux comme un dyptique: en face tout est beau, sous le ciel gris mais en profondeur, le beau miroir est ecaille: en atteste: les fautes de grammaire d’orthographes dans les brochures touristiques ex celle de la Mosquee des Omeyyades, autre exemple le resto etoiles pour le dejeuner, brochure bourree de faute …
bon, mes autres impressions? cela ressemble a chez nous, avec moins de “chic” , ce cote “class” , c’est une ville bien matee , super pour l’arnaque: une amie c’est achetee une tunique en polyester a 60 dollars! sans le bat! et oui… malgre le marchandage,
mais malgre cela j’ai adore… decouvrir ce pays des ” freres” qui nous ressemblent autant mais qui vivent dans  un cadre tellement different!
et oui dans les taxis j’ecoutais Nancy Ajram, dans le resto hyper class c’etait Feyrouz , qui adoucissait l’atmosphere,
damas.. ou l’ORIENT, damas est pour moi l’orient…
bien decouvrir ce pays tout proche, je me le promets! et surtout les quartiers universitaires malgre les discours qu’on m’a tenu et qui ont herisse les cheveux de ma tete!
hum… et oui les cicatrices du printemps libanais ne sont pas fermees, pour les colmater avec les discours tous fait n’est pas si facile.
rita

Read Full Post »

Les Saveurs du Caire

Les saveurs du caire

Lundi 5 janvier 2009. 6h20 du matin

Je suis a l’hotel, a la television, des chansonnettes egyptiennes.

Je pense au Liban, a mes amis, a mes cousins.

Lello !! you popped into my mind ! lors de mon premier voyage en france, je ne pouvais qu’ecrire mes sentiments, lors de ce premier voyage en Europe.

Ce soir, ce matin, au caire, j’arrive après quelques 30aines de minutes de retard.

Le vol ce dimanche a pris dans les 45 minutes.

Arrivee au caire, l’avion survole des pistes sabloneuses, un avant gout du desert ?

A la sortie de l’avion un monsieur, avec une pancarte « el oustaza rita chemaly », w lamma wosilt , et quand j’arrive avec un large sourire, il me guide, et me fait passer la longue liste des passeports, « wasta » me guide vers la banque pour echanger, et c’est lui qui attend mes valises.

On passe par les sour de … quelquechose, le taxi nous attend, 2 monsieur nous accompagnent. Ils prennent soin des valises.

Un ptit tour dans la ville pour arrivee au quartier dokki derrriere el Zamalek au Caire.

Passage par la citadelle, le fort de salahel dine et la mosquee de Mohamed Ali !

Oh ou est tu monsieur Kassir !!!

Monhammed ali ! on est sur ces pas.

Arrivee a l’hotel, waouw !!! lustre, crytals, un huge sapin, un welcome drink frait, « des fraises egyptiennes », et puis la chambre qui donne sur la piscine !! et moi qui a oublie son maillot de bain !!!

Je change rapidement, le temps de me connecter au net, de dire a salsoul ou je suis, a mes parents que je suis arrivee, bel et bien arrivee, par le biais de l’adorable eliaso, comme d’hab ! J

Et je me change en un tournemain : chausse de marche, t shirt cotton camera en main, quelques livres et me voila en route !

Destination : l’universite du caire avec son kobba ronde trop belle !

En route : je passe par le jardin des oumra, waouw des arbres, des ponts en bois, et oui nance ! les ponts je les ais monte !!!

Super sensation surtout quand il manque quelque « che2af de bois » et que je devais les enjamber J

Puis j’ai jouer au chicken, cad passer des rues asdeh autostrade et direction l’autre cote, en faisant attention a ce que les voitures cairoises et les supers automobilistes ne nous renversent pas.

un ZOO ! le zoo du caire, je me fais arnaquer comme une touriste ( j avais ma carte en main, et ma camera et mon air ebahi) 2 livres une rose, et les celebres, loubnaniya ? oui, ah el banat el loubnaniyat ahla banat ! et oui, je me laisse draguer au Caire !:-)

50 livres une photo avec un paon ! et mohamed qui ne voulait plus me quitter, qui m’a accompagne par la suite a l’hotel et avant chez le lion, l’autruche et je ne sais plus ou !

A l’hotel, le temps de me rechanger, mettre un pull et quelques layers (il fait froid le soir)

Et salsoul est la !

Je descends la retrouver et avec salsoul c’est VIVA la Cahira !!!

Un tour en voiture, avec option « conduire arriere sur l’autoroute » J

Arret dans une ruelle, jeu au Chicken en face de l’hotel 7 etoiles le « four season » a cote du hayat, et retrouvailles au quai du DODOK !

La, les amies et amis de salsoul arrivent et encore VIVA l’egypte !

Nous faisons connaissance, ni le français ni le libanais sont de mises ( voir les details plus tard) J

Nannoussa tu ne vas jamais croire, je me suis rappelee chypre, et oui nous sommes passe d’un bateau a l’autre en tenant les barres, les mats et rita a fait de l’acrobatie sur le nil !!

GAZDOURA en FELOUKA oblige !!

J’adore salsoul !!

Le nil by night avec ses amies, et yeyha, nous avons bien rigole en decouvrant les « chocs culturels »

Echlahou, fachkha fachkha, salsa en plein nil, et le super chips  nilois J j ai oublie son nom, bouzou ou quelque chose du genre !

Le monsieur qui nous guidait, un hajj connaît le Liban, il nous raconte qu’il y était dans les annees 1930 !

Pour 8 ans !

Viva lebanon !

C’est pas fini, ma journee avec salsoul ne vient que de commencer,

Je continue,

On passe au cafe cofee beans et la on rencontre ses amis… puis avec marwa nous allons dîner au restaurant el Cahira 1940 !

Trop bien surtout la hawawshi super epicee !!! attention on a vu rouge ! J

J’avais essayer de manger de la papaya a l’hotel,

Donc ca va, couvre feu, après dîner et welcome deuxieme jour !!

Bon je descends au Lobby bouffer ! khawwaret !!!

Ici ma fi renno et ses tisanes au Lit, ni les supers pizzas de lilo !!

I have to go and get my food, for me not to starve !!

J

deuxieme jour, lundi, boulot, boulot, avec the dans des tasses en or en plein conference a la LEAGUE ARABE,

je deviens amie avec une adorable docteur, hanan, hanan est jordanienne, elle est jeune! et elle a non seulement plein de diplomes, mais 2 enfants! dont un a 18ans!

apres la ligue arabe, nous allons diner au Ritz, ou plutot au Hilton, et la :j ai deguster le super dessert egyptien “oum ali”

retour en bus a l’hotel et apres des bouchons a la cairoise, 2h pour arriver a l’hotel, je trouve Salsoul, the Jumping star waiting for me!

ohhhh!!! elle nous prend avec Hanan, prendre Marwa, et direction Khan el Khalili…. apres un passage dans le centre ville, bouche, la recherche d’une station d’essence pour la super fulla de salsoul ( la bagnole)!!!!

au khan, les couleurs sont tres belles, des foulards, des souvenirs, des ptites pyramides, des bibelots, le cafe nagib mahfouz, marchander marchander et encore marchander… puis en route pour le retour apres les achats, le passage devant la belle mosquee el Hussein du khan, la prise en photo des conservateurs en blanc, l’achat du laban par marwa, direction boire de la canne a sucre pressee en direct dans des verres laves soignesement au Fairy:  miam! meme si, je n’ai pas pu m’empecher de rendre le verre a salsoul, en essayant de ne pas la vexer, la proprete etait vraiment douteuse!!!! et j’avais peur d’une diarrehee au Caire!

mais le marchand et les couleurs etaient waouw!!!!

voila, direction l’hotel, pour une nuit a voir el Jazeera, et preparer les papiers du lendemain!

le lendemain, mardi,

league arabe, avec les tags “el oustaza rita chemaly”  ( si ils savaient que je galere toujours pour finir un memoire, une these , et que le titre de oustaza est encore bien loin!!!! )

le soir, sally prend un Off,  ( la pauvre, courir le caire, pour tout me montrer! elle a du galerer!!! )

au lieu de rentrer a l’hotel en bus, avec des docteurs de la delegation, nous nous promenames au bord du Nil et nous prenons, le fantastique ” autobus el Bahri” a 1 guinee!!!!!!

il nous emmene du Hilton au Mariott sur l’autre rive du Nil, et nous continuames a pied, vers le Safir!

la je laisse les amis, et je vais chercher une centrale pour appeler mami!! mes parents me manquaient tellment!!!

je lui dit que j’allais bien, que je les aime, et direction l’hotel, pour changer de chaussures, mettre un pull en plus et retrouvez au lobby les docteurs qui m’attendait! ( ils m’avaient donne 5 minutes pour me changer, j en ai pris 10!!! je devais charger la batterie de ma cam!!) on voulait sortir decouvrir le caire! au LOBBY du safir, avec doc ziad, on dance, et je valse et puis carte en main, on a pris un taxi pour le nil, et de la bas, on a essaye tous les restos, jusk’au zamalek!! et oui chi 3h de marche! pour aller au Mariott prendre un verre!!!!

” da gamed” cad c’est super!!

et le mariott de l’interieur et de l’exterieur est GAMED!!

TAXI vers le safir, et late dinner at the hotel, puis dodo!!!

le lendemain dnas un autre billet!!!!

Bil train “ktar” sit down bliz

Le Nil!!!

Sandwich faits maisons par marwa! With luts of love in it !  Marwa est la jolie fille, avec le hijab, elle est adorable !!!! elle m’a donne des pieces comme souvenir !! trop belles !

Photo avec le president dans la gare d’alex en attendant le chauffeur. Prises par salsoul !!

Kart bey citadelle en alexandrie, et la, Crazzzzyyy pictures.

Rama personality !

Marwa lovely !

Nada blushing !

Yehya our tour guide : blz blz look ad mi

Imane mahdi luv to sing

Hagar frenchy and papa egypto

Marc saroukh

Roger band and christmas concert

Karim koukai

amira

Read Full Post »

Cool!!
keskoun! ou puis-je dire, exprimer ce que je ressens vraiment en changeant quelques lettres? au lieu de Keskoun, je dirais Kess… Ekht…!!
oui ce sont des injures! des insultes!
que nous reste-t-il en Orient que les injures pour nous defendre??
nos bottes? nos chaussures? il l’a fait, Monsieur Bush n’a rien ressenti…
la pire insulte c’est des chaussures, a la tete de quelqu’un…
il n’a rien ressenti!!
merde!!
on est reste dans la merde!
au contrario , on insulte et on recoit des claques, des “sahsouh” ou pire on nous bats comme des betes de bat!
pire!
les retombees, sur un pays saint! Gaza!
Oh palestine, nous avons chante la Palestine lors de ce Noel,
deux jours plutard… un MASSACRE!!!
MERDE!
au nouvel an, ca serait champagne? champagne au gout ocre de sang coagule.
champagne rouge!
vin rouge!
sang rouge!
un sang de personnes!
un sang de martyrs!!!
un sang de victimes d’une guerre et d’une menace Barbare!
cher SEURAT, tu parlais de l’ETAT DE BARBARIE!!
Il est la sous nos yeux,
encore et encore, a la tele, nous changeons,  zappons pour revoir les memes images,
des images morbides de morts,
d’enfants sous les decombres,
de jeunes jettant des pierres
de jeunes tues par des rockettes
par des fusils, des klachinkofs, des tanks et je ne sais plus quoi!
je suis un AS dans le vocabulaire militaire,
tous en Orient nous le sommes,
des AS, nous regardons la tele, nous vivons en pleine instabilite,
securite???
Droit a la VIE? ce droit inalienable??
l’est-il??
qui nous protege de cons, je me permets de le dire, en saison Sainte!
qui nous protege des Barbares qui tuent les enfants?
jettent des bombes
menacent
et encore menancent????
GAZA Est sous le siege,
les enfants, sont la bas sans hopitaux, sans mediacaments, sans aliments sang avec du sang, encore du sang,
sang qui coule, quelle paix? vers ou?
quand aurais-je le droit de visiter ses terres saintes?
Merde!
Nouvel an? avec un Massacre??
Noel? Hegire? et les Fetes Saintes????
merde!
des cons gouvernent! ils possedent les armes et le pouvoir! legitime, legal, impartial, injustifiable!!!!!
nous sommes dans la merde!
nous pouvons juste ecrire notre bile dans un blog,
“istankir” a la libanaise, a l’orientale, a l’Arabe!!!
merde!!!!! faites quelques chose!! sinon demerdez vous, pour faire essayer de nous delivrer du Mal!!!!
amen!!!

Read Full Post »

%d bloggers like this: