Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘Amitie’

Voila le celebre George Clooney  et Amal Alameddine viennent au Liban…  ils se sont maries, et la viennent visiter le beau pays des Cedres. Mais attention, Monsieur Clooney n’a pas Droit a la Nationalite Libanaise de sa femme.

il a besoin d’un Visa, car LA FEMME LIBANAISE NE PEUT PAS TRANSMETTRE SA NATIONALITE A SON EPOUX ou ENFANTS de Son Epoux Non National.

voila, au risque de me repeter la loi de  1925 qui parle de la Nationalite au Liban discrimine contre la Femme Libanaise.

Yalla on la change cette loi pour les beaux yeux de Clooney? ou de sa belle princesse???

et attention pas de decret presidentiel cette fois car …. IL N’Y A PAS DE PRESIDENT maintenant !!! Youy

Rita Chemaly

clooney-amal alameddine Photo AFP

Below are the latest link related to the nationality issue I wrote:

https://ritachemaly.files.wordpress.com/2012/04/les-femmes-libanaises-et-la-droit-a-la-nationalite-pour-leur-famille1.jpg

Advertisements

Read Full Post »

Friday, February 17, 2012
  • Time
    9:00pm until 2:00am
  • Where
    Jade Ballroom, Regency Palace Hotel
  • Description
    “The life of a man consists not in seeing visions and in dreaming dreams, but in active charity and in willing service” “Faith and Light” is organised on a human scale by groups called communities, comprising in equal shares persons with an intellectual disability, their… families and friends, especially young persons. Community members meet regularly for gatherings of friendship, sharing, prayer and celebration. Faith and Light numbers presently 1648 communities organized in 50 provinces located on five continents, in 79 countries and of 38 different languages. Two thirds of the countries where Faith and Light is present suffer from great economic difficulties or political instability.  Members of Faith and Light communities come from different Christian traditions, (catholic, protestants, anglican and orthodox…) without distinction of age, culture or income. This Dinner is organized to collect money from buying tickets for dinner (100,000 l.l. per card) and donations provided in the event. These dnations will sponsor the international Pilgrimage that will be held in LEBANON at the end of August. Visit the international link as follows to know more: http://www.faithandlight.org/rubriques/haut/agenda and check: Pilgrimage of the province “ILA Trinity” you can contribute in other ways by direct funding. “Where there is charity and wisdom, there is neither fear nor ignorance.”

 

أربعون سنة مرت على تلقفنا هذه الدعوة ، بهذه المناسبة تقيم جماعات إيمان و نور إحتفالات يوبيلية على مدى سنتين لنشر روحانية هذه الجماعات و رسالتها التي تدعو إلى احترام الأشخاص الذين يحملون إعاقة عقلية و بناء علاقات أخوية ضمن جماعات رعائية منتشرة على كافة الأراضي اللبنانية. منذ سنة 1971 تعمل إيمان و نور لإعطاء أخوتنا الأكثر ضعفاً مكانتهم و دورهم الفاعل في قلب الكنيسة و تنمية حياتهم الروحية و الإجتماعية.

من ضمن هذه الإحتفالات تنظم جماعات إيمان و نور- مقاطعة “إلى الثالوث” حجّ ديني ومخيم لثمانمائة شخص الى مناطق دير الأحمر – رأس بعلبك من 30 آب الى2 أيلول 2012 بشفاعة سيدة بشوات و سيدة رأس بعلبك.

وبهدف تأمين تكاليف النشاط ، ندعوكم للمشاركة في حفل عشاء ساهر في صالة
” جاد – فندق الريجنسي بالاس – آدما ” ، الجمعة بتاريخ 17 شباط 2012

نتمنى حضوركم فنتشارك سوياً في تحقيق أهداف هذا المشروع لتكون ثماره غنية في المنطقة ، بنعمة الله.

– يمكنم أيضاً المشاركة من خلال تقديم جوائز تومبولا ، أو مساعدات مادية مباشرة ، أو المساعدة في تأمين جزء من إحتياجات هذا اللقاء والمذكورة في المنشورات المرفقة.

لتأكيد المشاركة نرجو الاتصال بالرقم : 76981717
أو إرسال e-mail على : foietlumiere40ans@hotmail.com

Read Full Post »

le 18 decembre 2011 j’ai assiste au concert de la Chorale Rencontre. En un mot j’ai adore le concert!! Adore!!!

j’ai assiste au concert a l’eglise St vincent Naccache, et je me suis sentie bercee par des voix angeliques!

Bravo aux enfants (notamment ma ptite cherie Kyky), au choristes, a samo (Alias Samantha Sayegh) , et a celui qui les guidait!!!

j’ai decide leur leur  ecrire un ptit billet special, mais j’ai peur que les mots ne puissent exprimer ce que j’ai ressenti!

a mes cotes, hommes et femmes avaient les larmes au yeux: le concert entierement “a capella ” m’a rappele le film “les choristes” que j’avais vu en 2004 quand j’etais en France;

pour ceux qui seraient la en 2012, n’hesitez pas a reserver une soiree pour avoir des frissons, ressentir la passion et ecouter les plus belles chansons au rythme des voix de Barytons ” Pam pam pam” “pam pam pam“….

j’ai pique a la Chorale leur texte introductif que je retransmet pour permettre a ceux qui sont de passage sur ma page de les connaitre mieux:

Lorsque le 23 décembre 1992, nous nous sommes retrouvés douze amis en pulls rouges et verts chantant Noël dans une église de notre village natal, nous établissions sans le savoir les bases de ce qui allait devenir une tradition. Ainsi, chaque année, nos parents, nos amis, les amis de nos amis, et petit à petit un nombre plus important d’adeptes as…sidus venaient pour nous écouter chanter et partager avec nous la joie de Noël. Dans ce contexte naissait notre chorale, la chorale Rencontre. Quinze ans après, notre plus grand souhait est toujours de vous transmettre la joie de Noël. C’est surtout avec la même ferveur que nous espérons ce soir chanter: Il est né le divin enfant.

Voila la premiere video:

Chorale Rencontre Liban Samantha Sayegh singing Confort and Joy  le 18 decembre 2011 St vincent Naccache

Chorale Rencontre Liban Samantha Sayegh singing holy night   le 18 decembre 2011 St vincent Naccache

Chorale Rencontre Liban les enfants chantantce soir c’est noellaylata el milad  le 18 decembre 2011 St vincent Naccache

Chorale Rencontre Liban Christel ma ptite amie chantant noel  le 18 decembre 2011 St vincent Naccache

Chorale Rencontre Liban les enfants chantant bi hal layli ” le 18 decembre 2011 St vincent Naccache

Chorale Rencontre Liban Samantha Sayegh la celebre Soprano qui a gagne plusieurs prix internationaux:  singing Notre pere Abana, le 18 decembre 2011 St vincent Naccache

la CHorale rencontre a l’eglise St vinvent Naccache
Les enfants … les choristes de la Chorale Rencontre

Rita Chemaly ( une fan )

Read Full Post »

Etes vous celibataires?

Je suis célibataire et j’aimerais dire à mes amis en couple…. Un article que j’ai lu dans cosmo et que je vous retransmet….

Le célibat, je gère comme je peux. Mais visiblement, chacun a son mot à dire. Euh, moi aussi?! Et d’ailleurs, vous aussi, donnez votre avis…

Mes amies essayent de me caser à tout prix

  • «Tu n’es pas obligée d’essayer de me caser!»

Mon amie Sophie, en couple depuis dix ans, ne supporte plus de me voir célibataire. Elle veut me maquer. Jusqu’au jour où je lui dis gentiment que je n’en peux plus de ses rendez-vous arrangés. Ces dîners assise à côté du soi-disant prince charmant… ça devient gênant. Elle ne comprend pas, se vexe et m’accuse d’être de mauvaise volonté. Mais je veux juste venir dîner ! Sandrine, 28 ans


  • «Tu n’es pas obligé de faire un diagnostic…»

Ça part d’une série de compliments, et puis ça dérape. Exemple avec Ben, fatigant et collant, rencontré à une soirée : «Une fille jeune, belle, intelligente et drôle comme toi, célibataire ? C’est un choix non ? Quelque part tu ne dois pas vouloir d’un mec toi, ou t’en as pas besoin, ou t’es trop exigeante. Ou alors t’as un autre problème mais je ne pense pas. T’es une coquine toi.» Je refuse de me laisser miner par un boulet.  Sabrina, 29 ans  

 

  • «Ça, ça ne m’encourage pas vraiment!»

Ma tante Sonia, 60 ans, deux maris, trois enfants, a forcément une expérience de vie de plus que moi. J’adore lui parler, plus rien ne l’étonne. J’aime sa vision des relations humaines parce qu’elle a du recul. Mais j’ai parfois du mal à lui faire comprendre que je n’ai pas encore tout ça. Elle me sert alors son traditionnel «Oh tu as tant de chance ma chérie, profite de ta jeunesse ! Tu as toute la vie devant toi pour t’installer avec un homme pour le restant de tes jours… et encore, si ça marche. Amuse-toi tant qu’il en est encore temps, ça viendra quand tu t’y attendras le moins». Je voudrais juste qu’elle comprenne que je me sens moyen bien maintenant. Fanny, 26 ans


  • «On peut aussi parler d’autre chose…»

Ces dernières années ont été sous le signe de «pas de boulot, pas de mec?». Depuis que j’ai un travail, c’est mieux. Déjeuner avec mes copines, on parle de mes journées bien remplies, elles se réjouissent pour moi, je reprends du poil de la bête. Mais à la fin du repas, Delphine lance : «Ah maintenant que tu as un boulot, c’est bien, ça t’occupe. Et puis on ne peut pas tout avoir d’un coup.» Je me suis trompée, ça revient toujours. Marianna, 29 ans


  • «Hé, j’ai droit à une chambre moi aussi!»

Je sais que je vais être la seule célibataire de la semaine. Mais je ne vais pas m’empêcher de partir à la mer à cause de ça. Je me mets dans de bonnes dispositions, je suis positive, je vais profiter, et rigoler. Ce sont mes amis de toujours. Tout va bien, on débarque, on se jette dans l’eau, on fait les courses, et arrive le moment du choix des chambres. Priorité aux couples, c’est normal. Mais il y a suffisamment de place pour que j’aie une chambre aussi. Jusqu’à l’arrivée
impromptue de Sonia et Valentin. «On te fait un super lit dans le salon, ça te va?» Amandine, 27 ans


  • «Euh je suis une amie, aussi…»

C’est le mariage d’une de mes meilleures amies. Elle est surexcitée : «Tu vas adorer, on t’a placée à LA table de célibataires ! Je les connais pas tous mais c’est des gens bien.» Aurélie, 28 ans

 

  •  «Cet argument est juste très bas…»

Vendredi soir, je rentre du boulot, j’ai juste envie de dormir. Juliette m’appelle pour me proposer un rendez-vous à minuit devant une boîte. La blague. Non merci. Ce refus me vaut une tirade magnifique : «Comment ça tu ne veux pas sortir ce soir ? Attends, c’est sûr que si tu ne t’en donnes pas les moyens, tu ne trouveras jamais quelqu’un. Et c’est pas en restant chez toi à regarder des séries en pyjama les cheveux gras que ça va changer.» Justine, 28 ans

 

Pour en savoir plus : Je suis célibataire et j’aimerais dire à mes amis en couple – Cosmopolitan.fr

Je suis célibataire et j’aime bien l’être

 

  • « Je peux coucher avec qui je veux ? ! ? »

Je suis célibataire, pas nonne. Donc je sors, je fais des rencontres, il m’arrive d’avoir des aventures d’un soir. Manon, en couple depuis plusieurs années, croit que cette vie me va. Elle ne comprend pas que je fais juste au mieux avec mon célibat. Quand quelqu’un propose de me faire rencontrer un ami, elle est capable de dire « ben j’espère qu’il assure le soir même, lui ! ». Une fois, deux fois, je rigole, mais à force, c’est une blessure d’amitié qui se creuse. Sa vision des choses, c’est tellement pas moi, ça m’attriste. Hmm, envieuse la Manon peut-être ? Je veux bien qu’on me le dise si on le pense.Mélanie, 26 ans 
 

  • « Euh, ma rupture, je m’en suis remise… »

« Ma pauvre, ça doit être dur là quand même, depuis le temps », le tout doublé du regard compatissant, tête inclinée. Comment veut-on que j’arrive à penser à autre chose si on n’arrête pas de m’en parler ? En fait, ça va ! Julia, 28 ans 

 

  • « Si, si, sans homme on peut exister ! »

J’arpente un magasin de bricolage, contrainte d’effectuer un achat passionnant : un abattant pour les toilettes. Au moment de payer, je demande au caissier s’il y a des choses à savoir pour le montage. Il me répond, limite étonné : « Ben, c’est votre mari qui va le faire. » Ah, et si je n’ai pas de mari ? « Ben vous demandez à votre voisin, ou votre père, ou votre frère. Enfin, il y a bien un homme pour vous aider dans la vie ! » Ou comment rendre une session bricolage profondément déstabilisante. Olivia, 26 ans

 

  • « Le couple, c’est pas non plus obligatoire… »

Grande soirée surprise pour l’anniversaire d’une copine d’enfance. Je ne connais quasiment personne, c’est un milieu beaucoup plus bourgeois que le mien, mais c’est sympa de rencontrer ses amis. Jusqu’à ce qu’une fille, littéralement « empieuvrée » à son homme, me lance, le plus naturellement du monde : « Et toi alors, il arrive quand, ton mec ? » Bon ben je vais y aller hein. Victoria, 30 ans
 

  • « Une leçon de morale maintenant ? ! ? »

« Il serait peut-être temps d’avoir un homme non ? À ton âge, il faudrait arrêter de chercher le grand amour. » Merci ma sœur aînée chérie adorée. « L’amour, la passion, tout ça c’est pour les adolescents. Ce serait peut-être le moment de penser à faire des bébés. Je dis ça pour toi tu sais. On n’a pas toute la vie, nous les femmes. » Samia, 32 ans
 
 

  • « Doucement, la psy sauvage ! »

Pendant tout un dîner, une fille que je viens de rencontrer me bassine « Mais tu es seule ? Tu veux dire, vraiment ? Mais depuis combien de temps ? Mais comment ça se fait ? Tu ne rencontres personne ? Ou tu as peur de l’engagement ? Mais rassure-moi tu as déjà eu des histoires ? Et là tu rentres seule ? Ça va aller ? Rho là là, ça ne doit pas être rigolo rigolo. » Le tout en me caressant la main. Nathalie, 25 ans

Pour en savoir plus : Je suis célibataire et j’aime bien l’être – Cosmopolitan.fr

Le problème des sorties de couple quand on est célibataire

  • «Et nos dîners de filles alors ?»

Seule célibataire de mon groupe d’amis, je ne compte pas arrêter de les voir juste parce que j’en ai marre d’être le chiffre impair à table. Coincée dans des brunchs de couples, où les additions se calculent à deux, j’ai toujours droit à mon moment, « Et toi alors, t’en es où de tes amours ? ». Avec la légère impression de devoir divertir la galerie, « Ben oui, toi qui n’es pas encore casée, tu dois bien avoir des histoires croustillantes à nous raconter ! ». J’ai fini par éviter. Pareil pour « Viens dîner à la maison », où il est implicite que Bichon sera là. Trop gênant de devoir préciser que non, ce n’est pas comme entre filles. Cathy, 25 ans

  • «Je ne suis pas une voleuse de chéris !»

Un couple d’amis me propose une soirée. Un trait d’eye-liner, une paire de bottes, et je suis prête. Ouverte et souriante, je rencontre des gens très intéressants. Je ne connais personne mais à chaque fois que je parle avec un garçon, une fille – sa copine, donc – arrive dans les cinq minutes pour l’embrasser fougueusement. Moi, perçue comme une prédatrice ? Aïe. Je finis par comprendre qu’il n’y a que des couples à cette soirée.
Je me sens mal et ridicule d’être sexy dans ce contexte. Johanna, 31 ans

  • «Si, on peut me parler de ses problèmes de couple.»

Céline, une de mes meilleures amies, vit une très belle histoire d’amour. Avec Baptiste, ils passent toutes les étapes en douceur, mais celle de l’emménagement bloque un peu. Donc elle se pose des questions. Elle a l’impression qu’il rechigne. Ce sont de vrais moments importants du couple. Je m’en souviens, j’ai eu ça. J’écoute, je comprends, je tente de la rassurer. Au bout de deux heures de discussion, quasiment les larmes aux yeux, elle me dit : « Oh et puis je m’en veux de te raconter ça à toi. C’est vraiment pas sympa de m’épancher ainsi alors que toi, tu ne vis rien depuis… combien de temps maintenant ? » Alexandra, 29 ans 

Source:
 http://www.cosmopolitan.fr/,je-suis-celibataireet-j-aimerais-dire-a-mes-amis-en-couple,2510609,1488037.asp

Read Full Post »

Dears, you may have heard about the Human RIGHT FESTIVAL,
The 2011 Human Rights Film Festival will take place from 27th to 30th of January 2011 at Cinema Metropolis Empire Sofil, Beirut.Festivals play a powerful role in turning a delicate issue, like human rights abuses (torture and arbitrary detention, women’s rights, rights of refugees and migrant workers) in an accessible way for the general public.

As festivals reach a big audience, this is an important goal that we are willing to achieve through the screening of a series of documentaries on human rights in Lebanon.
The event will last 4 days and each one will focus on a specific human right issue:
Women’s rights – 27/01/2011
Refugees’ rights
– 28/01/2011
Migrants’ rights and discrimination
– 29/01/2011
Detainees’ rights and arbitrary detention
– 30/01/2011

The program includes screening of human rights documentaries, artistic performances related to the same issue (music or theatre), speakers and panel discussions with the public.

The Festival will also host photo exhibitions, a selection of human rights publications available from the project’s Documentation Centre, will see the presence of all the 13 associations taking part at the “Human Rights is Lebanon” Coalition and much more!

Do not hesitate to Look at the program and come! The Festival is free to all!

Rita

Thursday 27th January 2011 – Women’s rights       su

18.00 – OPENING: Lawyer Ziad Baroud – Minister of Interior and Municipalities / Mrs Angelina Eichhorst, Ambassador Head of the Delegation of the European Union to Lebanon / Mr Fateh Azzam – OHCHR Regional Representative for the Middle East / Representative of COSV

18.40 – My Nationality is a Right for me and My Family by CRTD.A

19.00 – About Latifa and Others… by Farah Sami Fayed, Kafa (Enough) Violence & Exploitation

19.55 – Survivor by Kafa (Enough) Violence & Exploitation

20.05 – For you by Multimedia Virtual Space for Human Rights

20.10 – Poetry “I got flowers today” by Carmen Leboss

20.20 – Speaker presentation on Women’s rights in Lebanon and open discussion with Ms Zoya Rouhana – Director of Kafa (Enough) Violence & Exploitation / Ms Mona Oufeich – Minister of State

21.00 – Buffet

21.45 – The Adventures of Salwa by Nasawiya

21.50 – CEDAW by Multimedia Virtual Space for Human Rights

22.00 – A House Among Many Houses by Sana Atrissi

22.20 – Empty talk by Amanda Abou Abdallah

PHOTO EXIBITION “Behind the Doors” by Dalia Khamissy, Kafa (Enough) Violence & Exploitation

Friday 28th January 2011 – Regugees’ rights       su

18.30 – I Come from a Beautiful Place by Carol Mansour

19.10 – Testimonies from representatives of the Iraqi and Sudanese communities

19.35 – Improvisational music performance by Ashraf el-Chouli and Tarek Bashasha

20.00 – Speaker presentation on Refugees’ rights in Lebanon and open discussion with Mr Wadih Asmar – Secretary General of C.L.D.H. / Lawyer Nizar Saghieh / Ms Ninette Kelly – Representative UNHCR

20.40 – Break

21.00 – Ghaza Hospital by Marco Pasquini

22.25 – Till when by Multimedia Virtual Space for Human Rights

22.35 – Life from the BBC (Bourj al Barajneh Camp) by Jackson Allers

22.50 – 60 Units of Time3ounefWelcome to ShatilaLeaflets by Studio Camps

23.05 – Dream of Return by Multimedia Virtual Space for Human Rights

23.15 – The Kingdom of Women by Dahna Abou Rahme

PHOTO EXIBITION “MA BAAD AL LAHZA” photographs from the workshops in Beirut, Baalbak, Tripoli, Saida, Tyre by Zakira

Saturday 29th January 2011 – Migrants’ rights and discrimination     su

18.00 – Sayda by Michael Abi Khalil

18.20 – Les Femmes Bonnes by Corine Shawi

19.25 – Jadayel by Multimedia Virtual Space for Human Rights

19.30 – Being a Domestic Worker: Sri Lankiete Libnanieh by Wissam Saliby

19.35 – Merci Madame Najem by Shankaboot (Bassem Breish – Christian Bitsch)

19.45 – Forum Theatre about Migrant Workers by “Live Lactic Culture – Laban”

20.15 – Speaker presentation on Migrant domestic workers in Lebanon and open discussion with Dr Ray Jureidini – Professor at the LAU and human rights activist / Mr Nadim Houry – Director of Human Rights Watch / Dr Boutros Harb – Minister of Labour

21.00 – Break

21.20 – Zourouni koulli sana marra (Visit me once a year) by Siska  

21.40 – How Bitter My Sweet by Mohamed Soueid

23.10 – Fabraka by Siska

PHOTO EXIBITION “Unseen lives: Migrant Domestic Workers in Lebanon” by Matthew Cassel, Kafa (Enough) Violence & Exploitation

Sunday 30th January 2011 – Detainees’ rights and enforced disappearance     su

18.00 – Waiting for justice by Multimedia Virtual Space for Human Rights

18.05 – Prisoner=Human by Multimedia Virtual Space for Human Rights

18.10 – 12 Angry Lebanese – the Documentary by Zeina Daccache, presented by Catharsis-LCDT

19.30 – Music performance from the soundtrack of “12 Angry Lebanese” by Hussein Nouri, presented by Catharsis-LCDT

19.45 – Launching the DVD of the documentary “12 Angry Lebanese” in presence of some of the ex-inmates actors, presented by Catharsis-LCDT

20.20 – Testimony of Youssef Chaabane

20.35 – Speaker presentation on Detainees’ rights in Lebanon and open discussion with Mr Wadih al-Asmar – Secretary General of C.L.D.H. / Dr Omar Nashabi – Specialist in criminal justice and researcher on prison conditions

21.15 – Khiam by Joana Hadjitomas and Khalil Joreige

22.10 – Women Beyond Borders by Jean Chamoun and Mai Masri

23.10 – Ya Waladi: My Son by Lina Ghaibeh

23.15 – Here and Perhaps Elsewhere by Lamia Joreige

PHOTO EXIBITION from Catharsis theatre work in Roumieh Prison (Lebanon) by Dalia Khamissy

PHOTO EXIBITION from Compagnia della Fortezza theatre work in Volterra Prison (Italy) by Stefano Vaja

Read Full Post »

Foi et lumiere Liban, et la Grande famille de Foi et Lumiere, ont perdu, un membre de leur famille.

perdu? oui, a la facon terrestre,

gagne? oui, un St au ciel.

voila,

Maroun, la personne qui etait responsable de Foi et Lumiere au Liban, qui a travaille et que j’ai rencontre lors du Festival de St Augustin il y  a 2 ans,

et qui se donnait pour la cause de Foi et Lumiere, a gagne le Ciel.

et a vous chers amis, qui suivez notre page de Foi et Lumiere,

DE lire aussi ce qui a ete ecrit sur Maroun par ses amis  a foi et Lumiere

dimanche 20 juin 2010

À Dieu Maroun !


Après une très courte et très brutale maladie (hépatite), Maroun Karam, coordinateur de la province ILA Trinity (qui regroupe le Nord-Ouest du Liban, l’Iran et l’Arménie), est décédé le 20 juin. Il avait été hospitalisé le 17 juin car il était dans le coma. Maroun était ami à Foi et Lumière depuis 1988, il était marié avec Amale (qui avait participé à la fondation de Foi et Lumière au Liban) et avait deux enfants, Cyril (11 ans) et Myriam (10 ans). Il était psychothérapeute.
Inutile de vous dire que nous sommes tous en état de choc, au Liban, dans sa province et dans le monde entier. Amale reçoit des messages de sympathie d’un peu partout et elle apprécie beaucoup toutes ces manifestations d’amitié. L’enterrement a lieu le 21 juin après-midi à Mar Youssef (Baskinta) et j’ai dit à Amale que nous serions en union de prière avec elle et ses enfants.
J’avais assisté à l’assemblée provinciale au cours de laquelle Maroun avait été élu et j’avais pu apprécier sa gentillesse et son engagement au service de la province. Il se réjouissait de pouvoir aller à une rencontre de coordinateurs de province au Caire (le lieu avait été soigneusement choisi pour qu’il puisse y accéder facilement en fauteuil), mais malheureusement, cette réunion s’est passée sans lui…
Merci Maroun pour tout ce que tu as fait, que le Seigneur t’accueille dans Sa paix, qu’Il donne force et espérance à ta famille.

source: http://fli-afoi.blogspot.com/

منذ زمن بعيد أحب مارون الضعيف فأصبح واحداً منهم.
منذ زمن بعيد كان مارون يسوع المصلوب ففتح زراعيه لاستقبال الآخر.
ومنذ البدء عرف الرب خاصته فإستقبل مارون بسرعة صعب علينا فهمها.
في بداية مشوار مارون القريب كمنسق لمقاطعتنا لم نفهم استعجاله لوضع خطة عمل مفصلة لمدة أربع سنوات.
الآن فهمنا.
يريد أن يطمئن الى مستقبل إيمان ونور , فالأخوة في جماعاتنا كانوا همه الأول.
مارون لقد بذلت نفسك لأجل إخوتك الصغار ، كل إخوتك الصغار ، فكنت تعطي كل ما عندك من أجلهم الى درجة عشقك للضعيف , الى درجة الموت .
إنتقلت لتساعدنا من فوق ، نحن عائلتك الكبيرة ، إيمان ونور ، وبكل ما لدينا من طاقة ، وكما فعلت ، سنكون حريصين على تحقيق كل ما أردت تحقيقه ، لأنك معنا فلن نخاف أبداَ

Source Message de Yossef Botros aux membres de Foi et Lumiere

Read Full Post »

Amour que de l’amour

Les rides de SARKIS, un des “freres” dont nous nous occupons dans l’association pour les personnes a mentalité réduite.

Un regard pénétrant, un regard qui a vécu et qui a vu beaucoup de choses dans sa vie.

On me dit que Sako comme on l’appelle est : malade,  je ne le vois pas, quand il me dit, ma fille « ya be nte » assied toi, quand il s’assure que j’ai été servie tout comme lui, j’ai eu ma part de biscuit, jus et gateau. Je ne vois pas la maladie.

Sako, dont le regard entoure de rides, cache un esprit ludique qui rit, et plaisante….

Sako vit dans son monde, calme, il rit seul et calmement, n’a pas de ses sorties ou crises que d’autres freres ont…

Sako… cher ancien, tu m’apprends beaucoup.

Marie : la fofolle qui ne parle pas, mais qui parle beaucoup. Et oui avec moults gestes, marie me raconte sa vie. Elle parle et parle, d’une facon volubile, et incomprehensible pour moi qui lui tient la main, lui fait des calins, et la serre pour qu’elle ne tombe pas.

En cadeau je lui ai donne un rouge a levre, elle le voulait tellement, et mon bracelet, en contrepartie, elle me laisse un chapelet, qui pandouille dans la voiture.. c’est Marie, avec ses boucles d’oreilles, son sac a main, ses ongles vernis, et son rouge a levre de travers.

Elle travaillait parait il dans la lingerie : laver les linges , les secher et les repasser…

Avec sa maladie, les sœurs, de vraies sœurs cette fois, le  lui ont interdit, et depuis , Marie est inconsolable… hein hein hein et geste, et hein hein hein, elle me raconte elle pleure, elle gesticule et hein hein hein, que puis je faire, lui donner un cadeau, l’embrasser et la serrer…

Ammo Geryes,

Eh oui le phenomene, nous l’aimons tous, même si des fois violent, il nous frappe, ammo geryes et le dynamo du groupe, il repete tous les mots et phrases qu’il entend, ammo geryes même s’il sent mauvais a bon cœur , tu lui tiens la main, il se calme, il te trouve jolie, il s’asseoie a cote de toi et essaye de se taire pour moins de 10 secondes J

Et oui ammo geryes, qui te donne sa montre qui lui fait mal au poignet, qui porte une allousse, ou bonnet de laine, et qui avec son pyjama sous le manteau et ses grosses bottes rouges ressemble a un pepe bien decapite…

Oh ammo geryes qui se met a se cacher durant les prieres, et qui nous chante et rigole de facon incongrue, je t’aime !

Read Full Post »

Older Posts »

%d bloggers like this: