Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘Festival’

DSC09495

I participated to the African festival that was held in Jesus and Mary School in Rabieh last Sunday.

I was so happy to finally see African people in Lebanon wearing their countries costumes, and eating and dancing their countries folkloric dances.

The Ethiopian Delegation, the Madagascar Delegation, the Côte d’Ivoire Delegation, the Sudanese Delegation all prepared dances, and beautifully colored shows.

Proud to be african, I was just Happy and clapping madly to all the groups!!

even though I loved the Ethiopian dance, and if I wasn’t so heavy in my pregnancy I would have enjoyed dancing with them 🙂

not to forget about the Clothes!!!!!! A simple Waw!!! Mum and I found some Clothes truly beautiful!

for you some of the pictures of the event, thank You samar and Ghada for inviting us, we were supposed to be 2 but you know in My family we are all happy to always enjoy such beautiful events!!!!

Rita

Caritas migrant center distributed brochures to all attendees, It was truly lovely!

DSC09456

DSC09460

DSC09471

DSC09476

DSC09477

DSC09479

DSC09489

DSC09490

DSC09491

DSC09492

Read Full Post »

13ème

Festival International du Conte  et du Monodrame

du 13 au 18 Mars 2012 

 

 

Mardi 13 Mars | 19h30

 

NASSIM ALOUANE (Liban)

Je conte pour la magie de l’histoire, le secret des mots gravés dans des temps qui ne sont pas les nôtres, dans des rêves qui ne sont pas à nous. Dans mes histoires, j’invite les spectateurs à un voyage dans le monde des djinns, dans celui des secrets et des profondeurs cachées, dans les riches palais et dans les mers salées. Entrer dans le cœur d’une histoire, c’est réveiller les héros qui s’y sont assoupis, c’est voyager avec eux, un moment, dans les plis des nuits magiques.

 

VICTOR COVA CORREA (Venezuela)

Je conte parce que je suis vivant et non pour faire plaisir à quiconque. Je conte parce que je brûle d’une flamme qui m’a touché un jour, lorsque quelqu’un contait. Je conte parce que j’ai compris que la transmission de cette flamme était le dernier refuge de la dignité. Je conte parce que j’aime mon fils et que je veux lui offrir un monde en paix. Je conte parce qu’on m’écoute, et que les yeux s’illuminent. Et si cette flamme peut encore brûler dans mille ans… Alors, je conte, sans compter.

 

STELIOS PELASGOS (Grèce)

Raconter est, pour moi, un acte existentiel, providentiel. Je raconte parce que j’existe et ne perçois mon existence que par les histoires. Très jeune, j’ai eu le privilège d’écouter les histoires de ma grand-mère, conteuse extraordinaire ! Elle m’a raconté mon corps, mes mains, mes ancêtres, la lune, les animaux et les arbres, les anges et les démons, le monde qui existait avant ma naissance et qui continuera d’exister longtemps après ma mort.

 

 

Mercredi 14 Mars | 19h30

ARMELLE AUDIGANE ET PEPPO | CIE AUDIGANE (France)

KHALED EL NAANAA (Liban)

KIENTEGA PINGDEWINDE GERARD | KPG (Burkina Faso)

 

Jeudi 15 Mars | 19h30 (en langue arabe)

NASSIM ALOUANE (Liban)

KHALED EL NAANAA (Liban)

SARA KASIR (Liban)

AHMED TAY (Liban)

 

Vendredi 16 mars | 19h30

ARMELLE ET PEPPO AUDIGANE | CIE AUDIGANE (France)

VICTOR COVA CORREA (Venezuela)

SARA KASIR (Liban)

 

Samedi 17 Mars | 19h30

STELIOS PELASGOS (Grèce)

KIENTEGA PINGDEWINDE GERARD | KPG (Burkina Faso)

AHMED TAY (Liban)

 

 

Dimanche 18 Mars | 19h30

CONCOURS DES MENTEURS

 

Billets 15 000 LL (disponibles directement à la Crypte de l’Eglise Saint Joseph à partir de 18h)

Informations au 01 20 24 22

Read Full Post »

%d bloggers like this: