Feeds:
Posts
Comments

Posts Tagged ‘Consolation’

“La vie est belle… souriez! ” a toujours ete mon leitmotiv dans la vie;

récemment nous avons perdu un être cher a la famille.

et le leitmotiv ainsi que les sous-bassements auxquels on croit deviennent frêles;

comment sourire à la vie quand des êtres chers nous quittent? Comment ressentir le soleil du matin sans sentir le manque de l’autre… Oui l’Autre nous manque, et souvent cruellement.

Pere Joseph Abdel Sater nous l’a dit une fois a une de nos reunions (lejnet al kalimeh) : perdre un être cher est l’expérience la plus difficile de la vie.

lui avait perdu sa maman, les funérailles étaient le matin et c’est lui, pere joseph, qui avait insiste pour célébrer la messe de Paques le soir même;

J’avais mal pour lui, et lui  Sourait! ouiii…. il etait zen et souriait! ouiiii nous – a – t-il dit, vous êtes croyants? alors vous devez sourire, car El Massih Kam…

elle n’est pas partie dans un monde lointain… elle est la, avec LUI…

etre en presence de l’Amour est enviable oui, mais je prefere cher Jesus profiter de tous ceux qui me sont chers ici…

et la, je pense et si ils ont besoin de profiter de LUI , la -haut?

L’Amour est si attachant que penser a lui, et aux cadeaux qu’il nous fait et au bonheur qu’il nous donne dans les autres et par les autres, colmate les plaies d’une absence physique de ceux qui sont allés le retrouver. Consolation? nullement. Notre volonté peut être si différente de ce destin incompréhensible.  Absence …oui mais réunion sure,

donc,

A un de ses quatre!  chers tous et toutes, et spécialement tonton….

Rita

Prière dite de Saint Augustin

La mort n’est rien. Je suis simplement
passé dans la pièce à côté.

Je suis moi, tu es toi.

Ce que nous
étions l’un pour l’autre, nous le sommes toujours.

Donne-moi le nom que
tu m’as toujours donné.

Parle-moi comme tu l’as toujours fait. N’emploie
pas un ton différent.

Ne prends pas un air solennel ou
triste.

Continue à rire de ce qui nous faisait rire
ensemble.

Prie, souris, pense à moi, prie avec moi.

Que mon nom
soit prononcé à la maison comme il l’a toujours été, sans emphase d’aucune
sorte, sans une trace d’ombre.

La vie signifie ce qu’elle a toujours
signifié. Elle est ce qu’elle a toujours été. Le fil n’est pas
coupé.

pourquoi serais-je hors de ta pensée simplement parce que je suis
hors de ta vue ?

Je ne suis pas loin, juste de l’autre côté du
chemin.

Tu vois, tout est bien.

Tu trouveras mon coeur, tu en
retrouveras les tendresses épurées.

Essuie tes larmes. Et ne pleure pas
si tu m’aimes.

Read Full Post »

%d bloggers like this: